Quel est le coût annuel d’une piscine ?

Quel est le coût annuel d’une piscine ?

Le coût annuel d’une piscine dépend de plusieurs facteurs. Il n’est donc pas évident de donner un chiffre exact. La taille de votre piscine, par exemple, déterminera dans une large mesure les coûts d’entretien. Il va sans dire qu’une piscine de 11,5 x 4 m sera plus coûteuse à entretenir qu’un modèle de 5,3 x 3,2 m.

Dans l’ensemble, vous pouvez toutefois tabler sur les postes de dépenses ci-après.

  • Coût lié à l’entretien de votre piscine
  • Coût lié au chauffage de votre piscine
  • Coût lié aux produits d’entretien de votre piscine
  • Coût lié au remplissage de votre piscine

Plongeons-nous à présent dans le détail de chacun de ces postes.

Coût lié à l’entretien de votre piscine

Un filtre est indispensable pour préserver la clarté de l’eau. Il existe différents systèmes de filtration, mais la plupart fonctionnent avec un filtre à sable.

Selon le débit de votre pompe filtrante, vous devrez régulièrement la laisser tourner plusieurs heures par jour. Votre pompe filtrante fonctionnera aussi davantage entre avril et octobre que pendant l’hiver. Gardez à l’esprit que plus votre piscine est grande, plus votre pompe sera lourde.

Comptez dans tous les cas un coût annuel compris entre 400 et 600 euros pour 6 mois de baignade.

Coût lié au chauffage de votre piscine

Au Benelux, mieux vaut ne pas attendre le soleil pour profiter d’une piscine extérieure chaude et agréable. Vous n’aurez d’autre choix que de chauffer l’eau de votre piscine. Une température d’eau est considérée comme confortable aux alentours de 30 °C. Combien ça coûte ? Plus votre piscine est grande, plus la facture sera salée, bien entendu.

D’autres facteurs déterminent cependant aussi le coût lié au chauffage de votre piscine :

  • utilisation ou non d’une couverture de piscine
  • utilisation ou non d’une couverture à lames solaires
  • température extérieure
  • emplacement de la piscine.

Vous pouvez aisément réduire les coûts énergétiques en choisissant des matériaux à fort pouvoir isolant. Une coque monobloc constitue ainsi un meilleur choix qu’une coque en béton armé ou en métal, par exemple. Lors de l’achat de votre piscine, vous pourrez aisément vérifier son pouvoir d’isolation en vous renseignant sur ses valeurs lambda ou R.

Pour une piscine moyenne équipée d’une pompe à chaleur et d’une couverture à lames solaires, qui est utilisée de début avril à début octobre à une température moyenne de 28 °C, tablez dans tous les cas sur une consommation annuelle de 1 000 kW. Pour un ménage, cela représente un coût de 260 euros par an. Cela dépend évidemment des prix de l’énergie dans votre région. La pompe à chaleur consomme l’énergie produite aux périodes les plus ensoleillées.

Astuce : gardez à l’esprit que la majeure partie de la chaleur se dissipe via la surface de l’eau. Une couverture de qualité peut donc faire la différence !

Couverture du piscine

Coût lié aux produits d’entretien de votre piscine

La qualité de l’eau dépend largement de la teneur en chlore, du pH et de la concentration de fer, par exemple. Pour vérifier ces valeurs, il convient d’utiliser un testeur. Cette étape vous permettra d’ajuster (automatiquement ou non) la qualité de l’eau, le cas échéant.

Si vous n’optez pas pour un système autonettoyant tel que Vantage, il est également préférable de vous procurer un aspirateur de piscine, une épuisette, etc. pour pouvoir nettoyer votre bassin en profondeur.

Toutes les piscines Compass Pools sont heureusement faciles à entretenir grâce à leur revêtement lisse. Elles sont aussi, de ce fait, plus respectueuses de l’environnement : puisque les bactéries ne peuvent pas se fixer aux joints ou aux bords des carreaux, vous utilisez moins de produits pour garder l’eau propre.

En somme, prévoyez entre 250 et 400 euros par an pour ce poste.

Astuce : si votre système de filtration fonctionne de manière optimale, vous consommerez aussi moins de produits de nettoyage et ferez donc des économies à long terme. 

Coût lié au remplissage de votre piscine

Toutes les piscines perdent naturellement un certain volume d’eau. Pendant les mois secs de l’été, l’eau s’évapore plus vite et vous devrez faire l’appoint plus souvent que pendant les mois plus gris du printemps.

Vos enfants adorent les jeux d’eau dans et autour de la piscine ? Vous êtes plutôt du genre à vous prélasser sur votre matelas pneumatique, un cocktail à la main ? Il va de soi que le niveau d’activité dans la piscine détermine également le volume d’eau à remplacer.

En Wallonie, un mètre cube (m³) d’eau coûte en moyenne 5,4 euros.
Si vous devez remplir entièrement une piscine de 60 m³, votre facture d’eau s’élèvera à 324 euros. Pour ce qui est du remplissage occasionnel de votre piscine, prévoyez donc quelques dizaines d’euros par an.

En résumé ?

Si nous faisons le calcul, nous arrivons à un montant annuel compris entre 1 100 et 1 500 euros pour l’entretien de votre piscine. Ce qui représente entre 90 et 125 euros par mois. En contrepartie, vous profitez d’une piscine parfaitement entretenue, toute l’année durant.


Retenez surtout que l’entretien régulier de votre piscine vous permettra de réaliser des économies à long terme et vous évitera des dépenses supplémentaires.


Vous préférez confier l’entretien de votre piscine aux experts de Compass Pools ? Renseignez-vous sur les possibilités !

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le :